Activité vendéenne d’ADT 44-85

Contrainte de cesser son activité sur le département de la Vendée, l’ADT44-85 a souhaité néanmoins assurer la pérennité et la qualité de l’aide apportée à ses 1 500 usagers et garantir l’emploi de ses 130 salariés.

Le conseil d’administration d’ADT a sollicité celui de l’ADMR pour permettre d’assurer la continuité des interventions et le maintien des emplois.  L’ADMR a accepté et s’est engagée sur la reprise de 100 % des salariés, le maintien de 100 % des rémunérations et de l’ancienneté.

Les associations ADT et ADMR partagent cette volonté de garantir aux usagers la non-lucrativité du service et aux salariés le bénéfice d’une convention collective (CCBAD). Ils partagent également les valeurs d’écoute et de respect des personnes à domicile.

Les personnes aidées sont naturellement libres de choisir un autre prestataire, mais l’ADMR s’engage à maintenir, tant que cela sera possible, les mêmes intervenants qu’aujourd’hui afin de maintenir la relation de confiance, souvent établie entre les intervenants et les personnes à domicile.

Depuis plusieurs semaines, ADT et ADMR travaillent ensemble et en confiance pour préparer ce transfert d’activité effectif au 1er mars 2017 et aborder cette nouvelle étape dans les meilleures conditions pour l’ensemble des parties prenantes.

François LEGENTILHOMME, Président ADT 44-85.

Joseph CHEVALLEREAU, Président de la fédération ADMR Vendée.