Aide à domicile : crédit d’impôt de 50% pour tous

Généralisation du crédit d’impôt de 50% pour les services à la personne

Depuis, le premier janvier 2017, tout le monde peut bénéficier du crédit d’impôt pour les services à la personne. Auparavant, les retraités et les personnes ne travaillant pas n’y avaient pas droit.

Tout le monde pouvait bénéficier d’une réduction d’impôt sur les services à la personne. Mais pour les personnes non imposables ou payant peu d’impôts, afin d’obtenir un crédit d’impôt, il fallait :

  • pour un célibataire exercer une activité professionnelle ou être inscrit sur la liste des demandeurs d’emplois durant trois mois au moins au cours de l’année du paiement des dépenses
  • pour les couples, que les deux personnes exercent une activité professionnelle ou soient inscrites sur la liste des demandeurs d’emplois durant trois mois au moins au cours de l’année du paiement des dépenses.

Mais depuis le 1er janvier 2017, le dispositif du crédit d’impôt s’est généralisé à tous les particuliers employeurs, actifs et inactifs.

L’avantage correspondra à 50% des dépenses engagées en 2017, dans la limite d’un plafond de dépense annuel :

  • entreprise ou association de services à la personne,
  • emploi d’un salarié à domicile
  • emploi d’une assistante maternelle.

Ceci sera effectif sur la déclaration d’impôts de 2018.

source.