faire appel à l'ADT    |  espace salarié    |  presse/publications

Qualité de l’emploi à ADT

[Qualité de l’emploi]

Les salariés Adt Loire-Atlantique relèvent de la convention collective de la branche de l’accompagnement, de l’aide du soins et des services à domicile.

[Conditions de travail]
  • CDI de 24H/semaine minimum soit 104h/mois
  • Même salaire tous les mois , quelque soit le nombre d’heures mensuelles
  • Les heures complémentaires sont rémunérées
  • Proposition régulière d’augmenter le nombre d’heures au contrat
  • Les temps de trajet sont rémunérés ; les km remboursés (0,35€/km)
  • 50 % des frais de Complémentaire santé pris en charge par ADT
[Planning]
  • À ADT la plupart des journées sont «non coupées»
  • La pause de repas ne dépasse pas 1h sauf si le salarié le demande
  • Le planning est établi au mois transmis à la fin du mois précédent
  • 1 à 3 demi-journées non travaillées par semaine sont fixées dans le planning
  • Amplitude journalière limitée à 11h
  • 14 week-end travaillés maximum par an.
 [Organisation du travail à ADT]
  • Une réunion d’équipe d’1h se tient 1semaine sur 2
  • Animée par la responsable du secteur, elle rassemble 6 à 8 intervenants et permet d’échanger sur les situations vécues aux domiciles.
  • Une psycho-praticienne assure l’accompagnement professionnel des équipes
  • Cet accompagnement dans les situations complexes peut être abordé de façon collective ou individuelle.
  • En début de contrat, binômes avec des salariés expérimentés, sur les situations d’aide à la personne
  • En moyenne 3 jours de formation/salarié sur 2 ans
  • Continuité de service : une astreinte garantit un interlocuteur en cas de problème

Pour tout savoir sur les conditions de travail des salariés, les obligations des employeurs associatifs ou CCAS, c’est ici